Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
OUI ET AMEN

à la Parole de Dieu

POURQUOI JE ... ?

Après la série les détails qui comptent, j'entame aujourd'hui une nouvelle série (de 3 articles) intitulée « POURQUOI JE  »

Pour la petite histoire, l’idée de faire cette série m’est venue du nom d’un blog de cuisine : « pourquoijegrossis.fr ». Après avoir été amusé par l’originalité du nom de ce blog, j’ai pensé m’en inspirer, pour donner les raisons de certains choix que j’ai faits pour ma vie chrétienne.  L'année 2022 approchant à grand pas, j'espère que ce sera par la même occasion, une piste de bonne résolution pour plusieurs 😉

Article 1 : Pourquoi je me suis fait baptiser ?

Je suis née au sein d’une famille chrétienne et dès mon plus jeune âge, j’ai appris qu’il fallait aller au culte tous les dimanches, prier, lire la Bible etc. C’est sans doute pour m’aider à demeurer dans la foi chrétienne que ma mère a décidé de me faire « baptiser » à mes 1 ou 2 ans.

Plus tard, à l’adolescence, je suis passée par la case confirmation (sous-entendu confirmation du « baptême » reçu enfant).

Quelqu’un me dira : en fait, tu as donc été rebaptisé ? Question à laquelle je réponds oui, si on parle d’un point de vue profane.

Mais si on parle de façon biblique, je répondrai, non je n’ai pas été rebaptisé mais BAPTISÉ. Pourquoi ?  

La crainte de l'Eternel enseigne la sagesse et l'humilité précède la gloire.


1) Parce que le «baptême » des petits enfants, même s’il part d’une bonne intention, n’est tout simplement pas biblique.

La Bible enseigne qu’on présente les enfants au Seigneur. L’exemple de Jésus Lui-même est donné dans l'Évangile de Luc : « une fois passé le temps prescrit par la Loi de Moïse pour leur purification, les parents de Jésus l’emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur. » Luc 2.22

2) Parce que le baptême est un engagement et non une formalité

« Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ. » 1 Pierre 3.21

De ce fait, personne ne doit décider pour quelqu’un d’autre. Il revient à chacun de s'engager, c'est à dire de prendre la décision de passer par les eaux du baptême.

C’est la raison pour laquelle, on ne retrouve les termes confirmation, première, deuxième communion, et compagnie, nulle part dans la Bible.

3) Parce que le baptême biblique consiste en une immersion totale du corps dans l’eau.

Le terme grec pour baptême est baptizio (plonger, immerger, submerger). Une fois de plus, l’exemple de Jésus confirme la forme biblique du baptême. « En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.  Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. »  Marc 1 : 9-10 

Bien plus, cette immersion totale dans l’eau a une symbolique importante : la mort à notre ancienne nature et le début officielle de la vie nouvelle en Christ.

Je fais cette petite précision pour celles et ceux qui ont échappé au « baptême enfant » mais qui, adolescent ou adulte, se sont laissés asperger de quelques gouttes d’eau 😊

Pour revenir au pourquoi de cet article, je dirai que lorsque le Saint-Esprit m’a fait prendre conscience des raisons de fond et de forme que je viens d’évoquer, j’ai décidé d’obéir, tout simplement !

J’avoue cependant qu’à côté de cette prise de conscience est également né en moi, un sentiment bizarre que je préfère ne pas nommer, mais exposer sous forme de question.

Sur quels versets bibliques s’appuient les églises qui « baptisent » les enfants ?

Sur quelles bases a-t-on décidé d’instituer la confirmation, la première, deuxième communion ? 

En attendant les réponses à ces questions, au cas où toi aussi tu t’interroges sur le sujet, n'hésite pas à m'en faire part en commentaire.  

Je te laisse aussi ce verset, pour t’apporter si besoin un éclairage :

« Ne vous conformez pas aux habitudes de ce monde, mais laissez Dieu vous transformer et vous donner une intelligence nouvelle. Vous pourrez alors discerner ce que Dieu veut : ce qui est bien, ce qui lui est agréable et ce qui est parfait. » Romains 12.2  

Voilà c’est tout pour aujourd’hui ! Dans le prochain article il s'agira du port du voile... Est-ce que je le porte ? Est ce que je ne le porte pas ?   Je te donne rendez-vous le mois prochain pour avoir la réponse et la raison 😉

D’ici à là, j’aimerais te bénir et te dire à demain, avec cette portion biblique personnalisée pour toi.

« Je demande au Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père rempli de gloire, de te donner la sagesse. Alors tu découvriras Dieu et tu le connaîtras vraiment. Je lui demande d’ouvrir les yeux de ton intelligence. Ainsi, tu pourras connaître l’espérance qu’il t’a donnée en t’appelant. Tu connaîtras la richesse magnifique des biens qu’il donne à ceux qui lui appartiennent. » Éphésiens 1 : 17-18 

😘 avec toute mon affection, 

Linda Elsa l'inébranlable en Christ

PS : Si tu as aimé cet article, n'hésite pas à le partager ! Tu peux également me laisser un petit commentaire, ça me fera plaisir😊! Et si tu n’as pas encore accepté Jésus-Christ comme ton Seigneur et Ton Sauveur, je t’invite à lire l'article intitulé « oui à Jésus » Tu ne le regretteras pas !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Amen Amen
Répondre
L
❤️
G
Toujours aussi riche d'enseignements
Merci
Répondre
L
❤️ Merci ma tante !
S
Hummm!
Ça a l'air compliqué aujourd'hui...

Si je peux me permettre... est-ce tu serais en train de remettre en question la manière d'admistrer le bapteme : "asperger quelques gouttes d'eau" en loeu et place d'une "immersion totale du corps dans l'eau" ?

En tout cas je suis d'accord avec toi, lorsque tu dis que le baptême est un engagement, et un engagement personnel. Habituellement, cet engagement est marqué par de l'eau (le baptême), et la quantité importe peu pour moi. Je pense d'ailleurs que, tant le baptême reste un engagement, il peut être symbolisé par autre chose que de l'eau (tout comme on peut recevoir de l'eau, sans s'engager. Tu l'as d'ailleurs relevé avec le baptême des bébés et tous-petits).

LE PLUS IMPORTANT, C'EST DE S'ENGAGER ET RESTER FIDÈLE À SON ENGAGEMENT.
Répondre
L
hello frérot, merci de faire part de ton point de vue.
Si je peux me permettre... est-ce tu serais en train de remettre en question la manière d'administrer le baptême : "asperger quelques gouttes d'eau" en lieu et place d'une "immersion totale du corps dans l'eau" ?
Je réponds oui ! Si on se dit chrétien, on se doit de respecter ce que la Bible nous enseigne et non ce que les hommes ont décidé ...
Si Jésus même qui était sans péché a obéit en montrant l'exemple, qui sommes-nous pour dire ou faire ce qui nous semble correct ...?
On peut "faire à sa guise" sur des choses qui ne sont clairement expliquées dans la Bible, mais sur des sujets comme le Baptême, je pense que tout est très clair .... Que Dieu t'éclaire et que le Saint-Esprit t'aide à mieux y réfléchir !
Remain blessed.
E
Bravo Linda !
J'aime beaucoup l'authenticité de tes partages.
Demeures bénies !
Répondre
L
❤️ Merci Elisée, Que Dieu te bénisse également.